Lectures,
et rencontres littéraires
en Normandie

Du 24 mai
Au 2 juin
2013

Un bonheur insoupçonnable de Gila Lustiger

Lise Fonteneau, le Lundi 20 Mai

 

«Quel intérêt de savoir que les brocolis proviennent d’Asie Mineure ? Est-ce avec la

pâte à pain qu’on fait les bébés ? Combien de mots faut-il à un bon orateur ? Pourquoi

certaines personnes s’immiscent-elles dans une conversation sans qu’on leur ait

rien demandé, et d’autres pas. À quoi bon avoir un nom ? Qu’est-ce que la beauté ?

Qu’est-ce que le courage ? Des questions absurdes sans intérêt ou brûlantes mais pas

une seule réponse sensée.»

 

Vous êtes-vous déjà posé toutes ces questions à un moment donné dans votre vie ?

Dans Un bonheur insoupçonnable, Gila Lustiger tente d’y répondre à sa manière. À

travers ce conte philosophique, on peut suivre la vie de six protagonistes, enfermés

dans les petits tracas du quotidien, la tristesse et la solitude. Perdus dans leurs propres

mondes intérieurs, tous se questionnent sur la direction que prennent leurs existences.

Communément, une même question revient, est-ce que le véritable bonheur est à portée

de main ? Si certaines questions semblent importantes, elles n’ont parfois aucun intérêt

pour les autres. Cette certitude va plonger individuellement M. Grinberg (un vieux

célibataire), Mirabella (la femme de ménage) et Mathilda, Paul, Simon et Juliette (les

enfants du quartier) dans un profond mal-être. Pourtant au fil de plusieurs rencontres

fortuites, une amitié va naître entre eux. Entre le monde des adultes et celui des enfants,

les frontières sont bien moins infranchissables que l’on pourrait le penser bien au

contraire : l’amitié est un véritable soutien, un leitmotiv qui va leur permettre à chacun

d’évoluer. Mais une question demeure «Reste-t-on soi-même quand on change ?»

Sans nous en rendre compte, on transporte souvent nos démons intérieurs d’un monde

à l’autre. Pourtant tôt ou tard, ils remontent à la surface si nous ne les affrontons pas.

Les personnages vont comprendre que si certaines peurs ne peuvent être surmontés,

il y en a d’autres qui peuvent l’être, seul ou accompagné. Dans une quête où tout est

possible, le titre «Un bonheur insoupçonnable» n’est pas anodin. Bien que le véritable

bonheur paraisse souvent éloigné, il est en réalité plus proche que l’on pourrait le

penser. Simplement, il faudrait pour cela, ouvrir les yeux, prendre son courage à deux

mains et oser se lancer. Ce qui est loin d’être une chose facile pour les six protagonistes

partagés entre la peur d’être rejeter, de s’affirmer, d’aller de l’avant et d’aimer.

Ce conte n’est pas une recette en soi pour accéder au bonheur ce dernier n’étant pas

universel. Mais l’auteur nous invite ici, à ouvrir notre regard sur une multitude de possibilités,

sur le monde tel qui nous entoure car au fond nous ne sommes pas si différents

les uns des autres. Comme dit l’adage «La vie c’est comme une boîte de chocolats on

ne sait jamais sur quoi on va tomber». Et qui c’est, derrière l’une de nos angoisses se

cache peut-être un bonheur insoupçonnable...

 

Partager cette page :